******************************************************************************

FRANCE – OBJETSDART .com

******************************************************************************

Histoires de l’Art

*********************

 

L ART A TRAVERS LES SIECLES  . . .

 

 

.   LES STYLES ET EPOQUES  :

Peinture , Sculpture , et autres . . .

************************************************************

 

LES GRANDS MOUVEMENT ET PERIODES

 

> 1601 : 17ème Siècle  ( XVIIème )

 

 

>  Définition du mouvement ” Baroque “. . .

 

Les origines du mot « baroque » sont incertaines .  Il proviendrait peut-être du portugais barrocco,

qui signifie « perle de forme irrégulière ».

Dès la fin du XVIIIe siècle , le terme « baroque » entre dans la terminologie des critiques d’art pour

désigner des formes brisées s’opposant à la proportionnalité renaissante ( voir Renaissance ) , comme

aux normes antiques reprises par la tendance dite « classique » de la fin du XVIIe siècle , à savoir proportion,

harmonie , équilibre et symétrie .

Certains historiens d’art , comme Jakob Burckahrdt  , ont considéré le baroque comme l’expression

décadente de l’art renaissant ,  jusqu’à Heinrich Wölfflin , son disciple , qui a constaté le premier ,

dans ses principes fondamentaux de l’histoire de l’art ( 1915 ) , les différences entre l’art du XVIe siècle

et celui du XVIIe siècle , sans toutefois pouvoir catégoriser ces changements .

L’art baroque comprend de nombreuses distinctions régionales et recouvre des réalités sociales diverses .

L’historiographie récente le reconsidère en l’ abordant comme un outil d’expression formel .

Elle associe l’art baroque et l’art classique en faisant de la première forme expressive le refoulé de la seconde ,

et catégorise le tout par le terme de « baroque » .

Ainsi , le baroque apparaît comme une relation complexe d’association  / répulsion de deux contraires ,

relation qui se fonde sur un principe dit d’ordre convergent .

On opérera un sous-classement ; ainsi , pour définir le baroque allant de 1590 à 1650 , parlera-t-on

de « plein-baroque » ou de « baroque primitif » , et de « classicisme »  pour désigner le baroque des

années 1650-1750.

Les principaux chefs de file du mouvement baroque sont Rembrandt   (Hollande) , Rubens (Flandres)

ou encore Andrea Pozzo ( Italie )  sans oublier Vermeer  même si ce dernier est parfois classé dans

les artistes « classiques » par la tradition .

 

Consultez le Site :  http://www.histoiredelart.net/

 

******************************************************************************

> 1701 : 18ème Siècle ( XVIIIème )

 

> 1789 : La Révolution Française

 

La Révolution française est la période de l’histoire de France   comprise entre l’ouverture

des États généraux  , le  5 mai  1789  , et le coup d’État du 18 brumaire  de Napoléon Bonaparte  ,

le 9 novembre  1799  .

Il s’agit d’un moment crucial de l’histoire de France, puisqu’elle marque la fin de l’Ancien Régime  ,

et le remplacement de la monarchie absolue française  par une monarchie

constitutionnelle  , puis par la Première République  .

Elle a mis fin à la royauté   , à la société d’ordres   et aux privilèges  .

Elle a légué à la France la ” Déclaration des droits de l’homme et du citoyen ” , qui proclame l’égalité

des citoyens  devant la loi, les libertés fondamentales et la souveraineté  de la Nation  , apte à se

gouverner au travers de représentants élus  .

Plusieurs centaines de milliers de personnes trouvèrent la mort durant cette révolution  , notamment

pendant la Terreur  (16 594 personnes guillotinées  )  et pendant les tentatives de contre-révolution ,

notamment la guerre de Vendée  .

Dès son commencement, la portée universelle des idées de la Révolution française a été proclamée

par ses partisans , et l’ ampleur de ses conséquences soulignée par ses détracteurs 

Les guerres de la Révolution française  , qui ont touché une large partie de l’Europe continentale  ,

ont abouti à la création de « républiques sœurs  » et à la transformation des frontières  et

des États d’ Europe , contribuant à la diffusion des idées révolutionnaires .

Ces conflits ont ensuite trouvé leur prolongement dans les guerres napoléoniennes .

La Révolution est restée un objet de débats ainsi qu’une référence positive tout autant que négative

tout au long des deux siècles qui l’ont suivie, en France comme dans le monde .

La Révolution française a créé des divisions immédiates et durables entre les partisans des idées

révolutionnaires et les défenseurs de l’ordre ancien , et aussi entre les anticléricaux  et l’ Église catholique  .

En 1799  , Napoléon Bonaparte  accède au pouvoir et inaugure la période du Consulat  , qui aboutit  , cinq ans

plus tard  , à l’avènement de l’ Empire  .

Source : Wikipédia.org

 

************************************************************************

 

> 1801 : 19ème Siècle  ( XIXème )

 

Jusqu’au début du xix siècle  , l’art pictural officiel en France est dominé par l’ Académie royale de peinture

 et de sculpture , qui fixe, depuis sa création sous le règne de Louis XIV  , les règles du bon goût, aussi bien

pour les thèmes des tableaux que pour les techniques employées .

L’Académie privilégie l’enseignement du dessin ,plus simple à définir dans un corps de doctrine bien

structuré pour lequel la copie des modèles de la sculpture  antique  constitue un idéal de beauté .

La couleur , considérée depuis Aristote comme un accident de la lumière , se prêtait beaucoup moins bien

à une pédagogie structurée  .

Aussi n’était-elle pas, à l’époque, enseignée au sein de l’Académie elle-même, mais dans des ateliers

extérieurs à celle-ci  .

Cependant le xviii siècle  avait déjà marqué une évolution significative. La couleur était déjà à la mode ,

même à l’Académie ; François Boucher , pourtant l’un de ses membres, en est un exemple.

Dans les oeuvres d’ Antoine Watteau  également académicien, des critiques avertis voient des signes

avant-coureurs de l’impressionnisme .

Même si le début du xix siècle vit le retour du classicisme , un vent de liberté avait soufflé sur la peinture

dans le choix de thèmes ou dans la manière de traiter le dessin avec par exemple Johann Heinrich Füssli

ou George Romney  .

Au début du xix siècle , William Blake  ou Francisco de Goya  et même  Eugène Delacroix  avaient déjà

posé les bases d’ une nouvelle façon de peindre .

*********************************************************

>  1850 :

 

Avec l’invention du tube de peinture souple  par l’industrie à partir de la moitié du xix  siècle,

de jeunes  peintres parisiens sortent des ateliers pour peindre en plein air  et pour saisir l’instant ,

la lumière.

Le développement de la technique  photographique  à la même époque remet en cause ce qui jusqu’alors

avait été l’une des fonction principale de l’ art , la représentation fidèle de la réalité , amenant les

impressionnistes  à explorer d’autres sujets  et d’autres façons de peindre  qui privilégient la vision

de l’artiste , son impression  face au réel et non sa description du réel   .

Influencés notamment par le réalisme des œuvres de Gustave Courbet  , ces artistes privilégient

les  couleurs vives , les jeux de lumière , et sont plus intéressés par les paysages ou les scènes

de la vie de tous les jours que par les grandes batailles du passé ou les scènes de la Bible .

 

Soudés par les critiques parfois très violentes subies par leurs œuvres , ainsi que par les refus successifs

du Salon de Paris , institution majeure de la peinture de l’époque , ces jeunes artistes commencent à se

regrouper pour peindre et discuter .

Parmi ces pionniers , on compte notamment Claude Monet  , Pierre Auguste Renoir  , Alfred Sisley

et Frédéric Bazille  , bientôt rejoints par Camille Pissarro , Paul Cézanne  et Armand Guillaumin  .

(  source :  grandspeintres.com  )

 

******************************************************

 

> L’ art moderne :

 

> Les Grands peintres :

 

Consultez le Site :  www.grandspeintres.com

 

******************************************************************

 

 

> 1850 – 1863 : l’ avènement  de l’ impressionnisme

 

En 1863  , l’empereur  Napoléon III  décrète la tenue d’un “ Salon des Refusés ” regroupant

les œuvres  n’ayant pu être présentées au salon de Paris.

C’est là qu’ est présenté le ” Déjeuner sur l’herbe ”  de Manet  , qui fait scandale  , car il représente

une femme nue  dans un contexte contemporain

(  les nus féminins mythologiques ou allégoriques sont légion dans la peinture de l’époque )

qui met le feu aux poudres .

Les critiques sont très violentes , une grande partie du public se déplace uniquement pour se moquer

des œuvres exposées .

Pourtant , les visiteurs “des Refusés “ sont plus nombreux cette année-là que ceux du véritable Salon .

 

> La technique de peinture impressionniste  fut inventée au cours de l’été 1869 

quand Renoir et Monet peignirent  respectivement  La Grenouillère ” et ” Bain à la Grenouillère ” 

sur l’île de Croissy  .

 

Devant les refus successifs, en 1867  et 1872  , d’organiser un autre salon des Refusés , un groupe d’artistes

parmi lesquels Monet , Renoir , Pissarro , Sisley , Cézanne , Berthe Morisot et Edgar Degas   décident de

constituer  la ” Société anonyme des artistes peintres, sculpteurs et graveurs ” en avril  1874  pour

organiser leur propre exposition ,  dans l’atelier du photographe Nadar .

 

Regroupant les œuvres de trente-neuf artistes , parmi lesquels le précurseur Eugène Boudin  

dont l’exemple  persuada Monet de tenter de peindre « sur le motif » en plein air , l’exposition

est la première   des huit qui auront lieu entre 1874 et 1886 .

Une fois encore , le groupe essuie des critiques très violentes , qui ne parviennent pas

à l’ éviction des artistes .

Ainsi , un article sarcastique du critique et humoriste Louis Leroy  dans la revue

le  “Charivari “,  dans lequel  il tourne en dérision le tableau de Monet intitulé

 ” Impression du soleil levant ” ,

donne au mouvement son nom :  « L’Impressionnisme » .

 

Le terme est bientôt repris par le public et par les artistes eux-mêmes , bien que ceux-ci estiment

être rapprochés  par leur esprit révolutionnaire bien plus que par la réalité de leur art .

Le terme supplante progressivement ceux de plein-airisme et de tachisme  utilisé dès 1889

 par le critique Félix Fénéon .
Pour cette raison, de nombreuses dissensions existent au sein du groupe  . Ainsi, Degas continue à

affirmer la  domination du dessin par rapport à la couleur  , et se refuse à peindre en plein air .

Il y aurait lieu cependant  de nuancer cette légende d’un Degas n’aimant pas la peinture de plein air :

dans une lettre à Valernes , il écrit : « Ah ! si j’avais eu plus de temps pour peindre sur nature ! » 

Vollard raconte que Degas lui répondit ,  alors qu’il lui faisait remarquer que Renoir faisait de la

peinture de plein air : 

« Renoir, ce n’est pas la même chose ; il peut faire tout ce qu’il veut . » 

Sa nièce , Jeanne Fèvre , souligne que  Degas avait une mémoire visuelle prodigieuse et qu’il pouvait 

peindre en atelier  des paysages qu’il avait eu  sous les yeux quelques jours auparavant .  

Renoir quitte le mouvement au cours des années 1880 , avant de

le rejoindre à nouveau , sans jamais regagner totalement la confiance de ses membres .

 Édouard Manet lui-même , qui fut l’un des fondateurs du groupe , se refuse à exposer ses œuvres

avec les autres impressionnistes , préférant continuer à insister auprès du Salon de Paris .

 

 Son exemple est suivi : déjà diminué par la mort de Frédéric Bazille  lors de la guerre franco-allemande

de 1870 , le groupe est marqué par les défections de Cézanne , Renoir , Sisley et Mone t, qui quittent

les Expositions impressionnistes pour le Salon .

Miné par les disputes au sujet du statut de membre, le groupe des Impressionnistes finit par se séparer

en 1886  lorsque Paul Signac  et Georges Seurat  montent une exposition concurrente . 

Pissarro aura été le seul artiste présent aux huit Expositions Impressionnistes . 

La vente des toiles  à cette époque montre le désintérêt de l’ Etat et des marchands pour les œuvres

impressionnistes  , puisque les rares collectionneurs intéressés  (Georges de Bellio , Gustave Caillebotte , 

Jean-Baptiste Faure , Ernest Hoschedé , Théodore Duret , Henri Rouart , Victor Chocquet ,

Charles Ephrussi , Paul Bérard , etc. )  achètent initialement plusieurs chefs-d’œuvre à des prix dérisoires .

Malgré tous ces désaccords, les artistes impressionnistes gagnent peu à peu les faveurs du public

et de leurs pairs, notamment grâce à l’aide du marchand d’art Paul Durand-Ruel  , qui les fait exposer

à Londres et surtout à New York  dont l’exposition en 1886  marque le premier grand succès des impressionnistes

Mais cette réussite ne profite pas à tous : si Renoir  finit par accéder à une relative sécurité financière en 1879,

suivi par Monet au début des années 1880et Pissarro dans les années 1890 , Sisley meurt en 1899

dans la pauvreté.

Dans les années 1880 , reprenant l’héritage du mouvement impressionniste ( peinture de la vie moderne ,

usage des couleurs ) , les néo-impressionnistes  s’avancent alors selon l’expression du critique d’art Félix Fénéon

pour mieux le dépasser , voire rejeter ce que  Pissarro  appelait

« l’impressionnisme romantique » des Renoir et Degas  au profit de « l’impressionnisme scientifique »

 

Consultez Le Sitewww.grandspeintres.com

 

 

***********************************************************************

> 1874 : Le Mouvement de l’ impressionnisme

 

L’ impressionnisme est un mouvement pictural français né de l’association de quelques

 

artistes   de la seconde moitié du xix siècle .

 

Fortement critiqué à ses débuts, ce mouvement se manifeste notamment  de 1874 à 1886

 

par des expositions publiques à Paris  , et marqua la rupture de l’art moderne  avec

 

la peinture académique .

 

Ce mouvement pictural est notamment caractérisé par des tableaux de petits formats ,

 

des traits de pinceau visibles , la composition ouverte , l’utilisation d’ angles de vue inhabituels ,

 

une tendance à noter les  impressions fugitives ,

 

la mobilité des phénomènes climatiques et lumineux , plutôt que l’aspect stable et

 

conceptuel des choses , et à les  reporter directement sur la toile .

 

L’impressionnisme eut une grande influence sur l’ art de cette époque , la peinture bien sûr ,

 

mais aussi les arts  visuels  ( sculpture , photographie impressionniste dont le pictorialisme

 

 est le relais, cinéma impressionniste ) ,

 

la littérature et  la musique .

 

( définition Wikipédia )

source :  www.wikipedia.org

********************************************************

> 1901 : 20ème Siècle ( XXème )

 

 

Alors que le mouvement impressionniste n’ a duré qu’ une dizaine d’ années et a fait éclater

 

le Marché de l’ art , il s’ oriente dans les années 1890 vers de nouvelles attitudes picturales ,

traditionnellement  considérées comme  post – impressionnistes ,  mais paradoxalement

 

la côte des impressionnistes ne cesse de grimper à cette époque , amenant leurs tableaux

 

à dominer le Marché en termes de records de prix , et ce jusque dans les années 1990 .

(  grandspeintres.com  )

 

 

> Le Fauvisme :

 

Le Fauvisme  est un courant  de peinture  du début du xxe siècle .  Tiré d’une expression du journaliste Louis Vauxcelles ,

il débute historiquement à l’automne 1905, lors du Salon d’automne qui crée scandale, pour s’achever moins de cinq ans

plus tard, au début des années 1910 .

En fait, dès 1908, il est déjà à son crépuscule. Son influence marque néanmoins tout l’art du xxe siècle , notamment par

la libération de la couleur.

Le précurseur du fauvisme est Henri Matisse  , mais d’autres artistes , comme André Derain , Maurice de Vlaminck ,

Auguste Chabaud , ou encore Georges Braque  en ont fait partie .

Dans un article  Le Salon d’automne  publié dans le Gil Blas le 17 octobre 1905 , Louis Vauxcelles   décrit le salon

salle par salle .

Il écrit notamment  : « Salle N°VII MM. Henri Matisse , Marquet , Manguin , Camoin , Girieud ,Derain , Ramon Pichot .

Salle archi-claire, des oseurs, des outranciers , de qui il faut déchiffrer les intentions , en laissant aux malins et aux

sots le droit de rire , critique trop aisée .   […] Au centre de la salle , un torse d’enfant et un petit buste en marbre ,

d’Albert Marque , qui modèle avec une science délicate .

La candeur de ces bustes surprend au milieu de l’ orgie des tons

purs : « Donatello chez les fauves. »

 

Le fauvisme est caractérisé par l’ audace et la nouveauté de ses recherches chromatiques .

Les peintres ont recours à de  larges aplats de couleurs violentes , pures et vive s, et revendiquent un art fondé

sur l’instinct .

Ils séparent la couleur de sa référence à l’ objet , afin d’accentuer l’expression , et réagissent de manière

provocatrice  contre les sensations visuelles et la douceur de l’impressionnisme .

Consultez le Site :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Fauvisme

 .


> 1914 – 1918 : 1ère Guerre mondiale

 

> Le Cubisme :

 

Le cubisme prend sa source dans une lettre de Cézanne  à Émile Bernard  , du 15 avril 1904 , de laquelle sera tirée

une phrase souvent répétée pour justifier les théories cubistes : « Traitez la nature par le cylindre, la sphère , le cône ,

le tout mis en perspective ,  soit que chaque côté d’un objet , d’un plan , se dirige vers un point central. »

Cependant la suite de cette phrase est souvent occultée : « Les lignes parallèles à l’ horizon donnent l’ étendue ,

soit une section de la nature ou  , si vous aimez mieux , du spectacle que le  Pater Omnipotens Aeterne Deus  étale

devant nos yeux .

Les lignes perpendiculaires à cet horizon donnent la profondeur .  Or , la nature , pour nous hommes , est plus en

profondeur qu’ en surface , d’ où la nécessité d ‘introduire dans nos vibrations de lumière , représentées par les rouges

et les jaunes , une somme suffisante de bleutés , pour faire sentir l’air » .

Le cubisme est sans doute le mouvement le plus décisif de l’histoire de l’art contemporain . Héritant des recherches de

Cézanne sur la création d’un espace pictural qui ne soit plus une simple imitation du réel , et des arts primitifs qui

remettent en cause la tradition occidentale , le Cubisme bouleverse la notion de représentation dans l’ art .

Comme le dit John Golding , historien de l’ art et spécialiste de ce mouvement ,  « le cubisme est un langage pictural

absolument original , une façon d’ aborder le monde totalement neuve , et une théorie esthétique conceptualisée .

On comprend qu’ il ait pu imprimer une nouvelle direction à toute la peinture moderne » .

.
> Consultez le Site :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Cubisme

 

Le Cubisme  est un mouvement artistique qui s’est développé principalement de 1907 à 1914  à l’initiative

des peintres Georges Braque  et Pablo Picasso , suivis par Jean Metzinger  , Albert Gleizes  , Robert Delaunay , 

Henri Le Fauconnier  et Fernand Léger .  La période la plus féconde du cubisme analytique se situe entre 1907 et 1912 .

Elle est suivie par le cubisme synthétique de 1912 avec notamment les papiers collés de Georges Braque ,

interrompue pendant la Grande guerre  de 1914 à 1917 et repris par Braque avec Juan Gris  de 1917 à 1920 .

 

Après la Première Guerre mondiale , avec le soutien apporté par Léonce Rosenberg , le cubisme redevient une

question centrale pour les artistes, et continue en tant que tel jusqu’au milieu des années 1920 lorsque son statut

d’avant-garde est rendu douteux par l’ avènement de l’abstraction géométrique et du surréalisme .

Picasso , Braque , Gris , Léger, Gleizes et Metzinger, tout en développant d’autres styles , retournent périodiquement

au cubisme , même bien après 1925 , Braque se faisant vérificateur de sa propre œuvre en approfondissant

ses recherches.

Si le cubisme est surtout connu comme mouvement pictural , la sculpture a joué un rôle important dans le

développement du mouvement .

Après Pablo Picasso , qui est l’  initiateur de la sculpture cubiste dès 1909 , les principaux sculpteurs se nomment

 Jacques Lipchitz , Henry Laurens , Raymond Duchamp-Villon  , Pablo Gargallo , Archipenko  et Ossip Zadkine .

 

Consultez le Site :  http://fr.wikipedia.org/wiki/Cubisme

 

> 1920 – 1930 : Les années folles

 

> L ART DECO

 

L” Art  Déco  est un mouvement artistique  né au cours des années 1910 et qui a pris son plein épanouissement

au cours des années 1920 avant de décliner à partir des années 1930 .

C’est le premier mouvement architecture-décoration de nature mondiale  .

Le style Art déco tire son nom de l’ Exposition internationale des Arts décoratifs et industriels modernes   

qui se tint à Paris  en 1925 .

et concerne l’architecture , fortement l’architecture intérieure

avec ses tapisseries , vitraux , peintures et sculptures ornementales , son ébénisterie , l’emploi de la céramique ,

et de l’ orfèvrerie.  Le design  qui débute sur les grandes séries d’ équipement de l’ habitat et des bureaux peut

y être associé , ainsi que la mode vestimentaire  et la typographie  des signalisations et des réclames affichées

et les enseignes.

Le style Art déco prend son essor avant la première guerre mondiale contre les volutes et formes organiques

de l’ Art nouveau .

Il consiste en un retour à la rigueur classique : symétrie , ordres classiques ( souvent très stylisés ) ,

pierre de taille ( sans aucun effet pittoresque ) . Le décor , en général encore très présent , n’a plus la

liberté des années 1900 ;  il est sévèrement encadré par ses créateurs et son dessin s’ inspire de la

géométrisation cubiste .

Ordre , couleur et géométrie : l’ essentiel du vocabulaire Art déco est posé .

Vocabulaire prenant des formes différentes selon les régions , selon les architectes et leurs clients , son unité

stylistique tient à l’emploi de la géométrie ( à la géométrisation ) dont les fins sont essentiellement décoratives

 et non structurelles au contraire du mouvement de l’ avant-garde internationale dite aussi Modernisme  ou 

Style international  qui établit des principes architecturaux de volumes de baies et de circulations harmonique s.

Ces deux architectures de la décoration « riche » et d’ autre part de la « pureté » donnée par la simplicité

comporteront de fait des passerelles entre elles selon la rigueur d’ application de principes en usage chez les

architectes dans le pays d’ application et avec des variations de style individuel de production d’ordre pragmatique .

L’ Art déco est le premier style à avoir eu une diffusion mondiale , touchant d’abord la France , puis principalement

la Belgique  , le Portugal  , l’ Espagne , l’ Afrique du nord , et tous les pays anglo-saxons  ( Royaume-Uni  , États-Unis

 et ses associations « Art Deco » actives  , Canada  , Australie , Zélande , Inde , Philippines  , etc.) , ainsi

que les villes principales du Viêt Nam  pour le mouvement initial , plusieurs villes chinoises telles Shanghai  et encore

 Hong Kong  , ou bien le Japon pour par exemple le palais à Tokyo du Prince Asaka .

Source : wikipedia.org

 

> 1945 : L’ après guerre et le bébé boom

 

 

 

> 1960 – 1990 : Les trente glorieuses

 

 

 

> 2001 :  21ème Siècle ( XXI ème )

Art contemporain

 

 

 

> 2014 : Art contemporain

 

******************************************************

>>>   RETOUR  A  L  ACCEUIL  

***************************************************

CONSULTEZ  LA LISTE  DES SITES PARTENAIRES  !

www.wikipedia.org

www.histoiredelart.net/

www.grandspeintres.com 

Portail national du marche des objets d art en France