*********************************************************************************************

LES MOUVEMENTS ASSOCIATIFS  ,  REGIONAUX  OU NATIONAUX

 ***************************

HISTORIQUE

 

>  Il n’ est point dans notre intention ici de reprendre l’ ensemble de l’ Histoire de l’ Art

en France , et nous vous invitons à la lecture de notre rubrique ” Histoires de l’ Art ” qui a

été prévue à cet effet .  Mais pour faire simple , nous souhaitons rappeler disons trois périodes

significatives de l’ histoire de l’ art par rapport aux mouvements associatifs .

 

> Première période concernant les temps anciens , sous la Royauté et donc avant la Révolution

Française ,  les Artistes et leurs arts  étaient soumis  au Roi , lui même devant souvent prendre

en compte pour le moins l’ avis du Clergé , ce dernier étant le plus souvent le principal maître

d’ œuvre puisque les grandes œuvres de ces siècles représentaient majoritairement des  scènes

proche de l’ évangile , et pour le reste la censure s’ exerçait de plein droit par les deux parties

du pouvoir .  Les rares  mouvements associatifs de ces siècles  ne pouvaient donc espérer exister

qu’ au travers  de sociétés secrètes , loges maçonniques ou  confrèries ,  et celles ci furent  avant

tout corporatistes ,   c’est à dire que chacune d’ elles  regroupait  des gens d’un même métier , ce

qui pouvait d’ ailleurs provoquer des heurtes entre les gens de parties adverses .

 

>  Pour la partie venant après la Révolution Française  cela pris encore quelques temps malgré

une certaine libéralisation , et c’est surtout  l’ aire insdustrielle  qui permit un plus grand nombre

d’ échanges et de contacts ,   grâce  notamment aux nouveaux moyens de transport et de

communication , le train , la photographie , l’ électricité …

C’ est à ce moment que les Foires de  provinces devinrent expositions , et ainsi les premiers

mouvements  associatifs se développèrent , créant leurs propres expositions et mettant en

lumière de nouveaux styles tels que l’ impressionnisme , le cubisme ou encore le fauvisme . . .

 C’ est alors que de nouvelles règlementations furent envisagées  ce qui  aboutit notamment

à la fin du  19éme Siècle à la création de la ” Loi de 1901 ” créant le régime des Associations à

but non lucratif . . .

 

> A partir de 1901 , début du 20ème Siècle , la voie est ouverte et de nombreuses associations

voient le jour .   Si celles ci  furent dans un premier temps le soutient de groupes d’ artistes en

vue de créer tel ou tel mouvement en faveur de leur style d’ art  , le 20ème Siècle vit  surtout se

développer petit à petit de nouvelles associations  en vue d’ entraides économiques .

Les Associations contemporaines peuvent effectivement être facteur économique en jouant

un rôle dans le regroupement de personnes , d’ idées , mais aussi par leur statut dans le

regroupement de moyens  sous une entité officielle permettant une activité limitée , certes ,

mais combien réelle et donc importante , car l’ artiste  seul , isolé , est bien souvent  tenu à

l’ écart  , et potentiellement  sans moyens efficaces de faire connaître son Art .

Les Associations contemporaines ou actuelles , se font essentiellement autour de la création

de groupes d’ artistes  ayant une vocation commune ( au moins une ) que ce soit  une région ,

un style , un mouvement , ou la création d’ événements , lieu , expositions ,  ou ateliers de

création, ou encore développement de cours et stages créatifs .

*********************************************************************************

>   ASSOCIATIONS .  GROUPEMENT . MOUVEMENTS ASSOCIATIFS   :

.  Consultez  les Pages suivantes  :

 

 

 

 

 

**********************************************************************************************

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Portail national du marche des objets d art en France